Interview de fin de saison: Steeve Fondain

22 juillet 2016 - 09:31

Durant cette trêve estival, nous sommes allés à la rencontre de quelques joueurs de l'UCAP pour avoir leurs ressenti sur la saison...  Réaction de Steeve aujourd'hui !

 

Salut Steeve. Tu as disputé 23 matchs cette année toutes compétitions confondues dont 14 avec la A et 1 en B. Quel bilan personnel tires-tu de cette année passée ? 

Mon arrivée en cours de saison l’année dernière m’a permis de prendre mes marques et de pouvoir entamer cette saison dans le bon sens. La preuve en est, 23 matchs cette saisons, c’est une stat qui ne m’est plus arrivée depuis au moins 4 ou 5 saisons. Mon bilan est je pense plutôt positif car j’ai malgré ma blessure contre Solesmes à l’aller, su revenir et faire en plus de ça de bonnes prestations et surtout pris énormément de plaisirs.

 

Au niveau collectif, quel regard portes tu sur la saison des équipes A, B et C ?

L’équipe A m’a surpris cette saison, car honnêtement je ne pensais pas jouer la montée en PH en fin de saison. Je me disais que si on finissait dans les 6 premiers ça serait déjà une grosse saison alors terminer 2ème et à 2 doigts de monter, je vous laisse imaginer ce que j’en pense...

 

Pour la B, pas du tout surpris de leur saison car il y a vraiment de la qualité dans ce groupe B, et avec moins de problèmes de blessures en A je pense vraiment que la saison aurait été plus complète encore.

 

La C, c’est toujours difficile de construire une nouvelle équipe avec des gens que nous ne connaissons pas forcément, certains qui n’ont pas joué au foot avant cette année ou il y a longtemps et faire une saison sans forfait et avec de tels résultats… Chapeau Messieurs !!!

 

Que retiendras-tu de la saison ?

Le parcours en coupe du district avec la déception de perdre en ½ alors qu’il y avait la place mais aussi celle de ne pas montée pour 1 points ou même un but à la 95ème à Mayet (entre autres). Loin de moi que des déceptions, il y a aussi une chose importante, c’est cette ferveur qu’il y a au stade d’Auvers avec ses supporters, dirigeants et joueurs omniprésents chaque week-end et c’est pour cela que notre saison fut belle et à retenir.

 

Quels sont tes objectifs pour la saison prochaine ?

Mes objectifs après une telle saison !!! j’ai faim de matchs, de victoires et de faire enfin une saison entière à ce niveau.

 

Le coach a annoncé vouloir faire mieux cette année pour encore progressé. Tu penses que c’est possible ? Que le groupe en a la possibilité ?

Oui tout est possible avec ce groupe formidable et avec le renfort de nouveaux joueurs annoncés, je n’en ai aucuns doutes, on a la possibilité de faire mieux. Et on va le faire !!!

 

Nous profitons de cette interview pour en savoir un petit peu plus sur ton rapport à l’Ucap. Tu as une anecdote vécue au club que tu n’as jamais osé raconter ?

Mon rapport à l’UCAP est une bouffée d’oxygène, un rajeunissement ( je revis comme certains diraient ). Pas d’anecdote que personne ne connaisse, la seule et tout le monde la connait, c’est lorsque je pars dans le milieu de terrain à la Messi et que je suis stoppé irrégulièrement après un dribble énorme……..Euh je me rappel plus après……………..Si ça y est en fait je m’étale tous seul sans personne !!!! mdr

 

Le meilleur joueur de l’Ucap avec lequel tu aies joué ?

Sans aucun doute Antoine Drouin

 

Le plus gros touriste ?

Marion Cottereau, tu as l’impression que ce n’est pas un joueur de foot ( mdr ). Et encore tout le monde ne l’a pas vu dans ses survêtements à l’entrainement. Blagues à part je le trouve énorme, c’est le joueur qui à le plus gros mental et la plus grosse envie du club. C’est l’identité du club à lui seul.

 

Celui que tu préfères voir sur le banc plutôt que sur le terrain ?

Personne, tout le monde a eu un rôle important dans cet effectif et c’est pour cela qu’on a encore de belles années devant nous ( enfin moi c’est moins sûr )

 

Le plus énervant à l’entrainement ?

Nico Hardouin, moi il m’énerve car quand je le vois à l’entrainement et ce qu’il peut faire en match je me dis qu’il nous en fait plus chier nous ses potes, que les adversaires le dimanche.

 

Le plus à l’écoute ?  

Guillaume Ribot, malgré ses 34 ans il est toujours concentré et concerné

 

Le plus tête en l’air ?

Aucun, tout le monde est attentif et à l’écoute de Geoffrey

 

Celui dont on ne parle pas mais qui mériterait plus de lumière ?  

Mickael Bovagnet, joueur toujours présent et qui ne fait jamais de bruit mais qui est toujours là et appliqué dans le jeu

 

 

 

Commentaires